Le distributeur américain Wal-Mart poursuit son expansion en Chine, et a lancé le mois dernier le premier magasin d'une chaîne d''hypermarchés compacts' en Chine, ces magasins discount visant une clientèle rurale ou à faibles revenus, d'après le Financial Times. Ce premier hypermarché, d'une surface d'environ 3 400 mètres carrés, a été lancé sous l'enseigne Trustmart à Zhangshu, ville de la province du Jiangxi à l'Est de la Chine, a précisé le journal britannique.

Ce modèle de magasin s'inspire de la chaîne Bodega Aurrera au Mexique et de l'enseigne Changomas en Argentine, dans lesquelles Wal-Mart a réalisé des économies de coûts et de prix notamment sur la décoration avec un sol en ciment et des murs en briques.

Cette forme de magasins 'va nous permettre d'atteindre plus de gens... non seulement dans les villes mais aussi dans les zones rurales', a expliqué le directeur des opérations internationales de Wal-Mart, Doug McMillon, cité par le quotidien économique.

Wal-Mart : renforcer sa présence à l'international

Le groupe américain est présent en Chine avec 279 magasins, dont 189 hypermarchés. Ce concept de magasin discount devrait lui permettre de renforcer sa présence en Chine et de toucher une clientèle plus large, avec des coûts d'opération moins élevés, donc des prix plus bas, selon Doug McMillon.

Sur les activités globales de Wal-Mart, le segment international représente près du quart (24,7%), soit plus de 100 milliards de dollars, des revenus totaux du groupe qui se sont élevés à 405 milliards de dollars sur l'exercice fiscal 2010. Le segment international est en particulier soutenu par les activités de Wal-Mart en Chine, mais aussi au Brésil et au Mexique.

D'autre part, d'après Doug McMillon, ce modèle d''hypermarché compact' pourrait éventuellement convenir aussi pour la zone de l'Afrique sub-saharienne, dans le cas où le groupe américain rachèterait une participation de 51% dans le groupe sud-africain Massmart.