Au titre de son exercice 2010, le distributeur français Casino a dégagé un résultat net part du groupe en hausse de 3%, à 559 millions d'euros, soit un chiffre légèrement supérieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 538 millions. Précédemment, le groupe avait annoncé un chiffre d'affaires en progression de 8,7% et au-dessus des prévisions.

Son résultat opérationnel courant annuel est ressorti en hausse de 7,5% en 2010, à 1,3 milliard d'euros notamment grâce à un élément exceptionnel en lien avec le reclassement fiscal d'une partie de la taxe professionnelle. La marge est restée stable à 4,5%. Hors cet élément exceptionnel, le résultat opérationnel aurait augmenté de 2,6%, à 1,24 milliard d'euros, et la marge aurait baissé à 4,26%.

En termes de perspectives pour 2011, le groupe de distribution table sur une croissance annuelle de ses ventes supérieure à 10% sur les trois prochaines années. Casino a l'intention de renforcer sa part de marché en France, de faire progresser la marge de Franprix-Leader Price, mais aussi de maintenir une croissance élevée et rentable à l'international.

Casino, qui avait annoncé en janvier dernier avoir dépassé son objectif d'un milliard d'euros de cessions en 2009-2010, a indiqué que ce montant avait atteint 1,4 milliard. Pour cette année, le groupe prévoit des cessions d'actifs pour un montant de 700 millions d'euros.

Le groupe a proposé de verser à ses actionnaires un dividende en hausse de 4,9%, à 2,78 euros par action.

Dans le secteur de la distribution, le groupe Carrefour doit publier ses résultats annuels ce jeudi.

Ce mardi peu après l'ouverture, le titre Casino progressait de 0,73%, à 71,50 euros, à la bourse de Paris.