Depuis les années 1990, la Fnac, filiale du groupe de distribution et de luxe français PPR, loue un immeuble pour son magasin rue des Ternes, dans le 17ème arrondissement à Paris. Cet immeuble est détenu par la société de droit français Compagnie des exploitations réunies (CER) qui est indirectement contrôlée par le fonds d'Etat libyen Lafico.

Etant donné la situation politique actuelle en Libye, l'Union européenne a mis en place des mesures restrictives la semaine dernière concernant cinq structures libyennes, dont Lafico. Les avoirs de ce fonds ont ainsi été gelés par les autorités françaises et européennes et la Fnac a cessé de verser son loyer à la CER.

Le groupe français de biens culturels a contacté le ministère des Finances et la direction générale du Trésor avant d'annoncer le gel de ses loyers de la Fnac des Ternes en France. 'La Fnac a mis en oeuvre toutes les procédures adéquates afin que les loyers de l'immeuble de l'avenue des Ternes soient gelés en France', a expliqué la Fnac. 'Les loyers seront payés par la Fnac mais non reversés à la CER', a ajouté la filiale de PPR.