Le groupe américain de distribution Wal-Mart a fait l'acquisition de Kosmix, spécialiste américain des réseaux sociaux, pour un montant qui n'a pas été communiqué. Comme d'autres multinationales, le distributeur n'a pas l'intention de manquer le coche de la rapide expansion des réseaux sociaux et des possibilités qu'ils représentent en termes de commerce.

Parmi ses projets de développement numérique, Wal-Mart travaille sur le commerce 'mobile' via les applications de téléphone portable, mais aussi sur le commerce 'social' à travers les réseaux sociaux qui peuvent créer des groupements de consommateurs à cibler. 'Les réseaux sociaux et les applications mobiles font de plus en plus partie de la vie quotidienne de nos consommateurs dans le monde, pesant sur la façon dont ils font leurs achats à la fois en ligne et en magasin', a indiqué le vice-président de Wal-Mart, Eduardo Castro-Wright.

Les fondateurs de Kosmix, Venky Harinarayan et Anand Rajaraman, vont être intégrés à Walmart labs, l'équipe de Wal-Mart spécialisée dans l'innovation numérique pour le commerce en ligne ou via des applications de téléphone portable. Jusqu'à présent, les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter étaient plutôt utilisés comme support pour le marketing. Ils peuvent également permettre de mieux connaître et mieux cibler des groupes de consommateurs.

'Nous sommes à un tournant du développement de l'e-commerce. La première génération consistait à mettre le magasin en ligne. Dans la prochaine génération il s'agit de construire des expériences intégrées exploitant le magasin, le web et l'internet mobile, avec l'identité sociale pour faire le lien', estime Anand Rajaraman.

Ce lundi, à la clôture de la bourse de New York, le titre Wal-Mart a terminé en baisse de 0,45%, à 53,31 dollars.