Le groupe français PPR a fait savoir qu’il a l’intention de racheter le groupe américain Volcom, spécialisé dans l’habillement et les accessoires 'dans le domaine de l’action sport, qui puise ses racines à la fois dans le skateboard, le surf et le snowboard'. L’opération porte sur un prix de 24,50 dollars par action, offre qui valorise Volcom à 607,5 millions de dollars (valeur des capitaux propres), soit environ 410 millions d’euros.

Le groupe de luxe et de distribution compte ainsi étoffer son pôle Sport & Lifestyle. PPR détient déjà une participation de plus de 65% dans l’équipementier sportif allemand Puma. Ce dernier a réalisé au premier trimestre un bénéfice net de 77,7 millions d'euros, en hausse de 7,1% sur un an. Ses ventes, corrigées des effets de change, ont crû de 13,2%, à 773 millions d’euros.

Volcom complémentaire de Puma

'Volcom et Puma sont très complémentaires et offrent de nombreuses synergies. L’intégration de Volcom au sein de notre Pôle Sport & Lifestyle sera un facteur clé de succès de son futur développement', estime François-Henri Pinault, PDG de PPR.

Le conseil d’administration de Volcom a recommandé à ses actionnaires d’apporter leurs titres à l’offre publique d’achat qui correspond à une prime de 37% sur une moyenne des 3 derniers mois de cours de bourse de Volcom. Le processus d’offre devrait être finalisé au cours du troisième trimestre 2011.

PPR va apporter à Volcom 'sa connaissance des marchés mondiaux, des capacités de production et des compétences opérationnelles, par exemple dans le développement de produits ou la distribution. Cela nous permettra de poursuivre notre expansion internationale tout en préservant les codes qui font l’intégrité de notre marque', explique Richard Woolcott, PDG de Volcom.

Ce lundi vers 10h55, le titre PPR gagnait 0,87%, à 121,80 euros, dans un marché parisien en progression de 0,40%, à 4 123 points. La valeur Puma était en baisse de 0,73%, à 223,35 euros, à la bourse de Francfort.