Relancé il y a une dizaine d’années par son dirigeant actuel Hervé Descottes, le groupe le Tanneur&Cie, propriétaire des marques Le Tanneur et Soco, s’apprête à vivre un nouvel épisode de son histoire centenaire.

Hervé Descottes, ainsi que les deux fonds d'investissement actionnaires à ses côtés depuis le retrait de la famille Vuitton, ont accepté l’offre de rachat d’une société qatarie, le Qatary Luxury Group Fashion (QLG), sur leurs participations respectives, révèle le journal Les Echos mercredi.

« Le groupe du Qatar va maintenant lancer une offre sur les 46 % aux mains du public. Il propose un prix de 6,51 euros par action, soit une prime de 25 % par rapport au dernier cours de Bourse. Au total, cette acquisition devrait ainsi coûter 27,5 millions d'euros à QLG », indique le journal.

Qatar Luxury Group Fashion a été créé en 2008 par l'épouse de l'émir du Qatar, Mozah bint Nasser Al Missned, qui souhaite développer une nouvelle marque de mode internationale centrée sur la maroquinerie, les souliers, le prêt-à-porter et la joaillerie. Grâce à cette acquisition, le groupe va bénéficier d’une vitrine et d’un savoir-faire reconnu dans le domaine du luxe. Il compte maintenir la production en France (Le Tanneur dispose de deux ateliers en Corrèze), ainsi que les deux domaines d’activités de l’entreprise : la fabrication de sacs et portefeuilles pour les maisons de luxe et la production d'articles sous marques propres (Le Tanneur et Soco).

Vers 10h45, l’action du maroquinier bondit de 23% à la Bourse de Paris, à 6,43 euros, sur un marché en hausse de 1%.