Le groupe français PPR a fait savoir ce mercredi qu’il étendait son offre publique d’achat sur le groupe américain Volcom jusqu’au 16 juin 2011. Cette OPA porte sur la totalité des actions ordinaires en circulation de Volcom au prix de 24,50 dollars en numéraire par action.

Le prolongement de l’offre devrait permettre 'la réalisation des autorisations en cours au titre du contrôle des concentrations dans certains pays', mais 'toutes les autres modalités et conditions de l'offre demeurent inchangées', précise PPR. La transaction reste soumise aux conditions suspensives usuelles, dont l'obtention des dernières approbations réglementaires en cours.

Par ailleurs, d’après La Tribune, qui cite une source interne à PPR, le groupe négocierait une acquisition 'majeure' dans le luxe. Déjà propriétaire de Gucci, Yves Saint-Laurent, ou encore Bottega Veneta, François-Henri Pinault s’intéresserait à d’autres grands noms de la mode comme Hugo Boss, Ralph Lauren ou encore Armani.

Ce mercredi vers 11h25, la valeur PPR était en recul de 1,24%, à 115,65 euros, dans un marché parisien en baisse de 0,79%, à 3 841 points.