Au troisième trimestre 2011, chez le groupe de distribution Carrefour, seules les ventes dans les pays émergents ont connu une réelle croissance. Le chiffre d'affaires en Amérique latine a crû de 6,8%, à 4,29 milliards d'euros (+10,2% à changes constants), et celui en Asie de 1,1%, à 2,03 milliards d'euros (+4,3% à changes constants).

En revanche, les ventes de Carrefour en Europe ont diminué de 3,8%, à 6,56 milliards d'euros, sur le trimestre. En France, le chiffre d'affaires est resté quasi stable à 9,87 milliards d'euros, mais a reculé de 2,3% en comparable hors carburants, ajusté d'un effet calendaire. Le chiffre d'affaires total a atteint 22,8 milliards d'euros, en progression de 0,3% en données publiées mais en baisse de 0,7% à magasins comparables et hors essence. Ce chiffre est en ligne avec les attentes des analystes.

A l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires trimestriel, le distributeur a lancé un nouvel avertissement sur résultats pour son exercice 2011. 'Confrontés à un environnement de plus en plus incertain, nous avons souhaité par prudence, adapter notre estimation de résultat opérationnel courant pour l'année 2011 et l'établir dans une fourchette allant de -15% à -20%', a indiqué le PDG du groupe, Lars Olofsson. En août dernier, le groupe de distribution français avait annoncé s'attendre à une baisse de 15% de son résultat opérationnel courant 2011.

De son côté, Casino a publié un chiffre d'affaires pour le troisième trimestre en hausse de 21%, à 8,7 milliards d'euros, avec des ventes qui ont grimpé de 13,6% en organique en Amérique latine et de 15,3% en Asie.

Ce jeudi vers 9h15, le titre Carrefour chutait de près de 4%, à 17,20 euros, soit la plus importante baisse du CAC 40 qui était proche de l'équilibre (-0,09%), à 3 226 points. La valeur Casino quant à elle progressait de 0,72%, à 61,93 euros.