Après avoir annoncé lundi la cession de 50% de Altis à Eroski, son partenaire espagnol propriétaire des 50% restants, pour un montant de 153 millions en numéraire, le groupe de distribution français Carrefour vient de lancer une OPA son principal franchisé, Guyenne et Gascogne.

L'opération se compose d'une OPA et d'une offre publique d'échange (OPE), à titre subsidiaire. L'offre valorise la société à 74,25 euros par action, soit moins que le dernier cours (87,60 euros) qui valorisait Guyenne et Gascogne autour de 582 millions d'euros.

Quant à l'OPE, la parité est de 3,90 actions Carrefour pour 1 action Guyenne et Gascogne. Lors du conseil de surveillance de Guyenne et Gascogne tenu hier, le groupe a approuvé l'opération à l'unanimité, notamment les principaux actionnaires, dont la famille Beau et le fonds First Eagle, qui devraient apporter 57% du capital à Carrefour, dont 50% dans le cadre de l'OPE.

Au terme de cette opération, Carrefour prendra les rênes d'un groupe exploitant 6 hypermarchés et 28 supermarchés réalisant un chiffre d'affaires total de 604 millions d'euros, et 13 autres hypers marchés dont les ventes atteignent 1,6 milliard, via une filiale commune.

A Paris vers 11h, le titre Carrefour prend 0,45% à 17,91 euros.