Carrefour a publié un chiffre d’affaires en légère baisse au deuxième trimestre (-0,3%) mais n’a pas lancé d’avertissement sur bénéfice pour le premier semestre, contrairement à ce que redoutaient certains analystes, ce qui a permis au titre de rebondir jeudi.

Les ventes ont atteint 43,7 milliards d’euros au premier semestre, en hausse 0,9% grâce aux pays émergents et notamment à l’Amérique latine où le chiffre d’affaires a progressé de 5,3% (+8,3% à changes constants), indique Carrefour dans un communiqué.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires a reculé (-0,3% à 21,7 milliards d’euros) en raison d’un contexte européen déprimé, mais le groupe observe une « stabilisation » de ses principaux marchés. « Les tendances de ventes en hypermarchés et supermarchés (en France, ndlr) sont en ligne avec les effets attendus du plan de relance », souligne Carrefour.

Credit Suisse tablait sur des ventes de 21,5 milliards d’euros au deuxième trimestre et sur une nouvelle une détérioration des tendances de marché. Le groupe fournira de plus amples détails lors de la publication de ses résultats semestriels, le 30 août.

Après avoir chuté de plus de 3% lundi, le titre a repris 7% ce jeudi.