Vers 18h30, le Dow Jones évolue de 0,33%, le Nasdaq de 0,61% et le S&P 500 de 0,27%.
En cette journée spéciale dite « Black Friday », de forte influence des ménages américains dans les grands magasins, certaines valeurs de biens de consommation ont été plébiscitées.

Ainsi, BestBuy gagne 1,62%. Le commerçant sur Internet Amazon a engrangé 1,74%.

En revanche, d’autres ont été moins soutenues, comme Target qui a reculé de 0,5%, ou Macy’s qui a fléchi de 0,17%.

Walmart n’a récupéré que 0,4%.

Pourtant la société a reporté 10 millions de transactions entre 6h et 10h du matin.

Target a indiqué, de son coté, avoir enregistré hier des ventes records dans l’histoire de l’entreprise.

Selon la Fédération national du commerce de détail, 140 millions de clients sont attendus ce week-end, contre 147 millions en 2012. Les ventes devraient croitre de 3,9%, contre 3,4% l’année dernière.

De nombreuses enseignes ont décidé d’ouvrir plus tôt leurs portes cette année. Wal Mart a fixé son horaire d’ouverture à 6h du matin, contre 8h en principe. D’autres ont commencé leurs offres promotionnelles dès jeudi soir.