Espace Distribution - News, articles, interviews et dossiers

Carrefour Planet : un flou artistique autour du nouvel hypermarché

Carrefour Planet : un flou artistique autour du nouvel hypermarché

(Easybourse.com) Les débuts de l'expérience 'Carrefour Planet' sont-ils prometteurs ? Difficile de dégager une tendance nette sur ce nouveau concept d'hypermarché Carrefour. Lancé en août, 'Carrefour Planet' est né pour rebooster ce format de magasin.

À lire dans ce dossier.

Depuis 2008, le trafic (nombre de passages en caisse) dans les hypermarchés Carrefour n'a cessé de baisser, tandis que le panier moyen est en hausse régulière. Mais au-delà des effets conjoncturels de la crise, il existe un problème structurel d'attractivité de ces hypermarchés situés en périphérie, lié notamment au vieillissement de la population, à l'augmentation du nombre de familles monoparentales, ou encore au fait de devoir prendre la voiture pour s'y rendre. D’après l’ étude Kantar Worldpanel réalisée en octobre 2010 et citée par la revue spécialisée LSA, la part de marché des hypermarchés Carrefour en France aurait reculé de 0,5 point à 12,1% en octobre, tandis que les parts de marché respectives de Leclerc, Auchan et Intermarché, auraient toutes progressé.

Pour rebooster les ventes dans ses hypermarchés, Carrefour a annoncé en août dernier le lancement du concept 'Carrefour Planet'. L'idée principale est de réorganiser l'espace selon huit 'pôles spécialistes' (Espace marché, Espace Bio, Espace Beauté, Espace Maison etc.) et un espace Saison-Evènement, au lieu des traditionnels rayons, mais aussi de développer une gamme variée de services.

Le déploiement de Carrefour Planet reste flou

Aux dires de directeur général de Carrefour, Lars Olofsson, en personne, les débuts du nouveau concept d’hypermarché Carrefour Planet semblent inégaux. «Les résultats ne sont pas aussi bons que prévu», a reconnu le dirigeant à propos des performances du Carrefour Planet d'Ecully (près de Lyon), dans un entretien accordé au Wall Street Journal. Le chiffre d’affaires du point de vente d'Ecully aurait crû de seulement 4,7%.

Toutefois, dans les quatre autres magasins pilotes (un autre en France, un en Espagne et un en Belgique), les résultats sont en ligne avec les attentes (le chiffre d’affaires serait en hausse de 10,7% à Vénissieux près de Lyon). D’autre part, les objectifs de hausse de fréquentation ne seraient pas encore atteints partout. Cependant, Lars Olofsson a indiqué très récemment qu'il n'envisageait aucun retard dans le déploiement de Carrefour Planet, jugeant globalement «très satisfaisantes» les performances réalisées à ce jour par cette nouvelle formule. Parmi les cinq magasins test, Carrefour a développé «des concepts plus ou moins radicaux, et celui d’Ecully correspond à un changement assez radical qui a moins bien fonctionné que prévu jusqu’ici», a noté un analyste spécialisé dans le secteur de la distribution. Mais c’est surtout «beaucoup d’effets d’annonce, et le résultat final de ce programme n’y correspondra pas forcément», a-t-il ajouté.

«Sur nos cinq tests, trois sont au-dessus des objectifs, notamment en termes de fréquentation, un en ligne et un seul, où nous avons poussé loin les innovations, est en dessous», a précisé Lars Olofsson. D’autre part, le dirigeant a confirmé que le gros du déploiement des magasins rénovés était toujours prévu pour le mois d’avril 2011. En revanche, le programme de déploiement a connu des ajustements. Ainsi, les cinq nouvelles ouvertures d’hypermarchés transformés en France qui étaient prévues d’ici à la fin de cette année ont été reportées à janvier 2011. De plus, d’après des rumeurs de presse, le gros du déploiement ne devrait pas démarrer avant la fin du premier semestre 2011 et connaître un rythme plus lent que prévu.

Pour ne rien simplifier, certains syndicats des salariés de Carrefour se montrent inquiets concernant l’organisation du temps de travail dans ces nouveaux magasins aux horaires de travail plus élastiques, et la question du travail de nuit pour vider les palettes et installer les produits dans le magasin. De plus, ce nouveau modèle de magasin ne s’organise plus en rayons traditionnels mais demande une certaine polyvalence des employés, qui peut entraîner des réorganisations de postes et des hausses de productivité, selon certains syndicats.

Les hypermarchés pèsent pour plus de 60% du CA

Reste que le format hypermarché est un enjeu central pour Carrefour. Pour rappel, en 2009 les hypermarchés de Carrefour ont représenté 62,1% du chiffre d’affaires total du distributeur (21,5% pour les supermarchés, 11,2% pour le Maxidiscount, et 5,2% pour le reste). D’ici au début de l’année 2013, environ 500 transformations de magasins sont prévues en Europe (France, Espagne, Italie, Belgique, Grèce), dont 245 qui vont passer sous l'enseigne 'Carrefour Planet' et 255 qui vont s'inspirer du modèle et être «profondément rénovés». Le coût de cette transformation devrait s’élever à 1,5 milliard d’euros, soit un coût moyen de 4,2 millions d’euros pour chaque magasin.

Dans ses objectifs à moyen terme, entre 2010 et 2015, le groupe de distribution s’attend à ce que les nouveaux hypermarchés apportent 18% de croissance de ses ventes en moyenne annuelle, et une amélioration de la marge opérationnelle avant éléments non courants qui devrait passer de 3,5% en 2009 à 4,9% en 2013 et à 5,3% en 2015. Carrefour prévoit de réaliser des ventes (hors essence) de 105 milliards d'euros en 2013 et 120 milliards en 2015, contre 79 milliards en 2009, tandis que le résultat opérationnel avant éléments non courants est attendu à 5,2 milliards en 2013 et 6,4 milliards en 2015, contre 2,7 milliards en 2009.

Ce vendredi vers 15h25, le titre Carrefour perdait 1,92%, à 33,18 euros, tandis que la valeur Casino lâchait 0,64%, à 68,28 euros, dans un marché parisien en repli de 0,40%.

Claire Lavarenne

Publié le 03 Décembre 2010

OK, tout accepter
Fermer