Espace Distribution - News, articles, interviews et dossiers

Interparfums: s'attend toujours à un ralentissement au S2

Publié le 25 Juillet 2018

Copyright © 2019 CercleFinance

-

(CercleFinance.com) - Interparfums a terminé la première moitié de son exercice 2018 sur des ventes bien orientées malgré des parités changes défavorables. Le groupe maintient ses prudentes prévisions annuelles de chiffre d'affaires, soulignant de nouveau l'absence de lancement majeur de 'jus' au second semestre.

Même si la marge devrait bien résister.Le fabricant de parfums pour le compte de marques de luxe a enregistré des facturations de 218,7 millions d'euros au premier semestre (S1), soit une hausse publiée de 4,5% qui atteint 11% à devises comparables, en raison de l'exposition marquée du groupe au dollar. Rappelons qu'au premier trimestre, ces deux taux étaient respectivement de 8,2% et 16,5%.

Par marque, le CA de Montblanc (sans lancement majeur) reste stable en données publiées sur le semestre à 57,1 millions, et celui de Jimmy Choo (sur un effet de base défavorable) recule de 22% à 42,6 millions. Coach reste en revanche très dynamique (+ 138% à 37,4 millions). Les prévisions ont enfin été confirmées : après 423,2 millions d'euros en 2017, le groupe vise toujours en 2018 un CA de 430 millions, le PDG Philippe Benacin rappelant qu'aucun lancement majeur de produit n'étant prévu au second semestre (S2).

Du côté de la marge opérationnelle, Interparfums vise toujours un taux compris entre 13 et 13,5% cette année, après 14,2% en 2017. Cependant, il précise désormais qu'au premier semestre 2018, dont les comptes seront publiés le 6 septembre, ce taux devrait 'dépasser 15%'. Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

CercleFinance

OK, tout accepter
Fermer