Espace Distribution - News, articles, interviews et dossiers

LVMH: discussions avec Tiffany, les avis des analystes

Publié le 28 Octobre 2019

Copyright © 2020 CercleFinance

-

(CercleFinance.com) - LVMH gagne près de 0,2% à la Bourse de Paris alors que le numéro un mondial du luxe 'confirme qu'il a engagé des discussions préliminaires concernant une éventuelle opération avec Tiffany'. Le titre Tiffany flambe de son coté de près de 31% sur les premiers échanges à Wall Street.

Dans un communiqué laconique faisant suite à des récentes rumeurs de marché, le groupe français précise néanmoins qu'il 'n'y a aucune certitude à ce stade que ces discussions puissent aboutir à un accord' avec le joaillier américain.Invest Securities estime qu'il y a deux raisons stratégiques pour que LVMH s'intéresse au joaillier américain.

Cette acquisition permet de renforcer ' un portefeuille de marques uniques (plus de 70 en l'état), avec une acquisition qui renforcerait sa présence dans le secteur du hard luxury, où LVMH, déjà propriétaire de la marque Bulgari qu'il a magnifiquement redressé et relancé depuis son acquisition en 2011, viendrait titiller le leadership du groupe Richemont (propriétaire de van Cleef et Cartier) ' indique Invest Securities.

' LVMH en rachetant Tiffany, rééquilibrerait son BM aux USA, car Tiffany est d'abord et avant tout une marque américaine (présente également en Europe et au Japon où elle bénéficie d'une forte notoriété mais relativement peu ailleurs) ' rajoute le bureau d'analyses. ' C'est tout dire de l'importance que le groupe LVMH continue d'attribuer au marché US qui reste intrinsèquement le premier débouché mondial du luxe. Bernard Arnault lui-même a montré à quel point il considérait comme stratégique ce débouché lors de l'inauguration la semaine dernière d'une unité de LV avec la présence remarquée de D Trump '.

Invest Securities estime que le prix proposé par LVMH que les analystes ne pensent pas excéder 15 Mds$ (120$ par action évoqué par la presse, soit 14,5 Mds$) pour une capitalisation boursière de Tiffany de 12 Mds$ est tout à fait accessible pour le leader français dont la capitalisation boursière est d'environ 200 MdsE.Credit Suisse réaffirme son opinion 'surperformance' sur Tiffany et relève son objectif de cours de 113 à 140 dollars.Le bureau d'études souligne que le prix qui serait ainsi proposé représenterait une prime de 22% sur le cours de clôture de vendredi soir, et valoriserait les fonds propres de Tiffany à 14,6 milliards de dollars.

'Nous pensons que la valeur stratégique de cet actif est significativement supérieure à une telle offre, et que Tiffany déclinera rapidement la proposition initiale de LVMH', juge l'analyste, estimant que l'offre pourrait rapidement atteindre 140 dollars.Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

CercleFinance