L'action CGG bondissait dans des volumes élevés à la Bourse de Paris vendredi après-midi, des traders évoquant un possible rachat du groupe par l’américain Baker Hughes ainsi qu’un gros contrat en Inde.

Le titre était en hausse de 11% sur un marché en baisse de 0,2%.

Selon Jawaid Asfar, trader chez Securequity, cité par l’agence Bloomberg, l’américain Baker Hughes envisagerait une OPA sur le français, avec lequel il a déjà une coentreprise. Un porte-parole de CGG a déclaré que la société ne commentait pas « les rumeurs ».

Par ailleurs, CGG et Schlumberger seraient bien placés pour remporter un important contrat en Inde. Ils auraient fait la meilleure offre pour un contrat sismique auprès du groupe pétrolier ONGC, selon le magazine spécialisé Upstream. Ce contrat se monterait à "au moins" 100 millions de dollars.