Le cours du baril de pétrole brent est en recul de 0,39% à 110,64 dollars, un plus bas de trois semaines. Le prix du baril de pétrole WTI affiche une baisse de 0,34% à 103,86 dollars.

Les autorités libyennes ont indiqué que la crise pétrolière à laquelle était confronté le pays était sur le point de prendre fin et que les exportations allaient par conséquent reprendre.

Un accord a été trouvé avec les rebelles qui contrôlaient les ports pétroliers qui comptent pour moitié de la capacité d’exportation du pays.

Entre 500 000 barils et 600 000 barils de pétrole par jour vont potentiellement pouvoir être transportés au-delà des frontières.

Cette nouvelle est venue compenser les tensions sur le marché de l’or noir suscitées par les perturbations en Irak.