La reprise des investissemets pétroliers profite à TechnipFMC. Le groupe franco-américain basé à Londres, à la tête d'un consortium l'associant à Samsung Engineering et Tecnicas Reunidas, a remporté un contrat de 4,2 milliards de dollars auprès de la Bahrain Petroleum Company (Bapco) pour la modernisation et l'extension de la raffinerie de Sitra, située sur la côte est du pays. 

Ce projet "clés en main" comprend l'ingénierie, l'approvisionnement, la construction et la mise en service (EPCC) de plusieurs unités de production et de traitement de pétrole et de gaz qui feront passer la capacité de la raffinerie de 267 000 à 360 000 barils/jour, précise le groupe. Il doit être achevé en 2022. 

Le montant de 4,2 milliards de dollars est un prix forfaitaire pour l'ensemble de ces travaux dont la répartition entre les trois partenaires n'a pas été précisée.

"Nous sommes très honorés d'être le leader de cette co-entreprise pour la réalisation de ce contrat prestigieux qui témoigne de notre partenariat de long terme avec Bapco et renforce notre leadership dans le secteur du raffinage. Ce contrat fait suite au succès de la réalisation des études d'ingénierie (FEED) menées par TechnipFMC et illustre notre stratégie d'engagement dès le début du projet ", a commenté Nello Uccelletti, président de l'activité Onshore Offshore de TechnipFMC.

Vers 11h le titre s'adjuge 1,2% sur un marché parisien en hausse de 0,9%.