Espace Energie - News, articles, interviews et dossiers

Interview de Benoît Gillmann : Président du réseau d'entreprises Swelia,

Benoît Gillmann

Président du réseau d'entreprises Swelia,

L'accès à l'eau et sa gestion durable sont au coeur des nouveaux défis urbains du XXI ème siècle

Publié le 23 Mai 2011

La croissance démographique à l’échelle mondiale s’accompagne du développement extrêmement rapide de mégalopoles, vingt-cinq villes dépassent aujourd’hui les 10 millions d’habitants. Avec plus de 200 000 habitants supplémentaires chaque jour sur la planète et la croissance rapide des villes et de leurs zones périurbaines, les pressions sur les ressources en eau et les services urbains de l'eau et d'assainissement se font plus critiques. Plus que jamais, l’accès aux ressources et la gestion durable des réserves d’eau sont au coeur des nouveaux défis urbains du XXI ème siècle.

La Communauté internationale s’est fixée comme objectif de réduire de moitié d’ici à 2015, la proportion de la population mondiale n’ayant pas accès à des services pérennes d’eau et d’assainissement. A moins de cinq ans de cet objectif, il reste 2,6 milliards de personnes qui n’utilisent pas d’installations d’assainissement améliorées, et 885 millions de personnes qui ne sont pas alimentées par des points d’eau améliorés.

Selon le rapport 2010 du Programme commun OMS/UNICEF de suivi de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement (JMP), la lenteur du processus, malgré l’accélération constatée, ne permettra pas d’atteindre dans les temps les Objectifs du Millénaire pour le Développement concernant l’eau.
En 2011, les patients touchés par des maladies hydriques occupent 50% des lits d’hôpitaux dans les pays pauvres ou en voie de développement ! Et 3 900 enfants meurent chaque jour de maladies dues à l’eau.
Le faible niveau d’allocation de budget par les États, le ralentissement de la mise à disposition de l'aide au développement et la capacité de mise en œuvre effective de ces financements constituent des défis permanents à relever à tous les niveaux.

Des expériences récentes montrent toutefois que des solutions existent, tant sur le plan financier que technique. Des nouvelles méthodologies et des pratiques plus responsables doivent permettre d’accélérer les délais de mise en œuvre des financements des projets et donc de gagner un temps précieux pour les populations concernées. L’ensemble des acteurs de la chaîne de l’Eau mobilisent leurs énergies, leurs compétences et leurs expertises pour apporter des solutions concrètes rapides et surtout efficaces qui permettent à tous d’avoir accès durablement à cette ressource vitale qu’est l’eau.

La mission principale de Swelia consiste, humblement, à œuvrer pour optimiser et accélérer la coopération entre tous ces acteurs mondiaux, d’un côté les donneurs d’ordres confrontés à des problématiques d’accès, d’approvisionnement, ou de traitement d’eau ; de l’autre, des bailleurs de fonds chargés du financement de ces grands projets et enfin, des entreprises qui travaillent sur des procédés et des solutions qui répondent au plus près à ces enjeux.

Notre objectif est d’impliquer le plus grand nombre de PME/PMI françaises, notamment, dans ces grands projets. En quelques années, de manière indépendante ou épaulées par de grands groupes, ces petites et moyennes entreprises ont développé des expertises de premier plan, conçu des procédés novateurs, mis au point des technologies de rupture sur les différents segments de l’eau. Une expertise aujourd’hui reconnue à l’échelle mondiale, comme en témoigne la tenue du Salon International de l’Eau, Hydrogaïa, qui se déroule 25 au 27 mai 2011 à Montpellier. Une expertise qui, pour perdurer, doit être soutenue et accompagnée par une véritable politique de développement à l’échelle internationale.

Benoît Gillmann -Président du réseau Swelia

Le réseau d’entreprises Swelia regroupe 87 entreprises basées en Languedoc Roussillon – plus de 4300 emplois et plus de 700 millions d’€ de chiffre d’affaires - et couvre l’ensemble du cycle de l’eau. Il est constitué de Petites et Moyennes Entreprises et Industries, et de groupes internationaux qui, ensemble forment une véritable chaîne de valeur pour l’identification, l’étude, la mise en œuvre et l’exploitation de solutions adaptées aux défis sociaux, environnementaux, économiques et technologiques de l’accès à l’eau pour tous.

.