Natixis chute lourdement mercredi en Bourse après avoir publié la veille des résultats inférieurs aux attentes au troisième trimestre.

La banque, filiale à près de 72% de BPCE (Banque populaire - Caisse d'épargne), a fait état mardi soir d'un bénéfice net de 305 millions d'euros au troisième trimestre, les comptes ayant été affectés par des éléments exceptionnels et une baisse plus prononcée qu'anticipée des revenus.

Les analystes, qui tablaient en moyenne sur un résultat net de 340 millions d'euros, relèvent que le troisième trimestre est particulièrement décevant dans la banque de détail, Natixis consolidant dans ses comptes 20% des résultats des banques et caisses régionales des Banques populaires et des Caisses d'épargne.

«C'est ce qui fait partiellement que cette publication est de qualité inférieure à celle de BNP Paribas et de Société générale»
, indique un analyste cité par l'agence Reuters. Toutefois, les commentaires de la banque concernant la conformité avec les nouvelles règles bancaires internationales et notamment la prévision d'un ratio core Tier 1 supérieur à 7% en 2013 sont rassurants, estime Nomura.

A la clôture, l'action Natixis enregistre une chute de près de -12%. Elle entraîne Crédit Agricole dont le titre s'est replié de 5%. La banque verte, qui présente un profil similaire à Natixis et BPCE, publiera ce soir ses résultats du troisième trimestre.