Axa repasse à l’offensive en Afrique. Le groupe, qui a remis le continent au cœur de sa stratégie de développement en 2013, a annoncé vendredi le rachat de 77% de l’assureur nigérian Mansard Insurance. Plus exactement, Axa va acquérir 100% d’Assur Africa Holdings (« AAH »), qui détient cette participation dans Mansard, pour un prix de 198 millions d’euros.

« Cette acquisition constitue une opportunité unique de s’implanter dans la première économie africaine, avec de belles positions dans toutes les lignes de métier et une exposition au marché nigérian de l’assurance des particuliers, en forte croissance », a commenté dans un communiqué Denis Duverne, Directeur général délégué d’Axa.

Mansard est le 4ème assureur au Nigéria, a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 64 millions d’euros, dont les deux tiers sur le marché des entreprises. La volonté du groupe est cependant de se hisser à la première place du marché des particuliers, encore très largement inexploité au Nigéria comme dans toute l’Afrique. Sa part de marché n’est aujourd’hui que de 5% en assurance dommages et de 4% en assurance vie, épargne, retraite.

« Mansard bénéficierait des connaissances approfondies d’Axa en matière de distribution et de développement de produits, ainsi que de son savoir-faire en actuariat, afin d’accélérer davantage son développement et tirer profit de ses avantages compétitifs », souligne le communiqué.

La finalisation de la transaction devrait intervenir avant la fin de l’année 2014. Pour Axa, dont l’objectif est de faire passer la contribution du continent africain de 0,01% de son chiffre d’affaires en 2013 à 15% à l’horizon 2030, cette implantation semble indispensable. Le groupe est présent dans sept autres pays africains : Algérie, Maroc, Côte d’Ivoire, Sénégal, Gabon et Afrique du Sud.