L’ensemble des 40 valeurs sont dans le rouge. Technip, Schneider Electric et Vinci enregistrent les plus fortes contre performances avec respectivement -4,54%, -4,11% et -3,94%.
Les principales explications à rechercher pour ce mouvement sont relatives à l’incertitude politique en Grèce et les craintes sur la croissance mondiale.
Une élection présidentielle anticipée démarre la semaine prochaine au sein de la péninsule hellénique.
La production industrielle au sein de la zone euro n’a augmenté que de 0,1% en octobre.
Des indicateurs préoccupants ont par ailleurs été publiés en Chine.
La poursuite de la chute du prix du baril de pétrole a de nouveau fortement pesé sur les valeurs pétrolières et parapétrolières. Total perd ainsi 3,37%, Maurel & Prom 3,26%, Vallourec 4,28%, CGG 4,08%.