Espace Financières - News, articles, interviews et dossiers

Imbroglio monétaire (2/3) Une convergence vers des standards globaux

Imbroglio monétaire (2/3) Une convergence vers des standards globaux

(Easybourse.com) Il semble y avoir un consensus le segment des fonds monétaires très court terme ou très conservateurs.

«Les propositions sont assez cohérentes et convergentes» signale analyste fonds et sociétés de gestion au sein de Fitch Ratings. Les propositions avancées touchent principalement trois aspects : la sensibilité des OPCVM, la maturité des titres et la qualité des titres détenus. Ces aspects sont bien traités par ces évolutions réglementaires. Mais la question posée est celle de savoir où placer le curseur.
 
«Nous n'avons pas tout à fait les mêmes règles des deux cotés de l'Atlantique. Un exemple s'il en faut : la valorisation des actifs. En France, la valorisation se fait en mark to market, alors qu'aux Etats Unis, il est possible de valoriser les actifs de manière linéaire sur 397 jours» précise Bertrand du Guerny en charge de la problématique des fonds monétaires au sein de l'Association française de la gestion d'actifs.

Les fonds monétaires à valeur liquidative constante qui sont répandus dans le monde anglo saxon ne sont pas une option retenue en France. «On ne veut pas de ce fait une définition des fonds monétaires qui placeraient ces fonds à valeur liquidative constante dans une position privilégiée par rapport aux autres fonds. Nous sommes partisans pour une seule classe d'OPCVM monétaires» avertit Bertrand du Guerny.

D’autres revendications mentionnées intéressent la composition des fonds. «Nous ne voulons pas que ces OPCVM n'aient que les titres d'Etat les mieux notés. Nous ne voulons pas que le gérant soit contraint par des règles telles qu'ils se retrouvent dans une situation où il n'est plus en mesure de gérer de manière efficace.  Et nous ne voulons pas que les titres corporate courts soient écartés des portefeuilles des fonds monétaires» finit par annoncer Bertrand du Guerny.

Imen Hazgui


Publié le 29 Avril 2010

OK, tout accepter
Fermer