En vue de dynamiser ses activités, la Compagnie des Alpes a annoncé jeudi son intention de procéder à une hausse de son capital d'un montant avoisinant les 100 millions d'euros. Cette opération aura notamment pour vocation de permettre au groupe de faire des acquisitions dans le secteur des loisirs selon un communiqué adressé aux journalistes ce matin. La CDA veut «accélérer de manière offensive sa transformation et mener une politique de développement ambitieuse et créatrice de valeur, dans un marché des loisirs favorable à la consolidation» précise la note. L'augmentation du capital sera souscrite du 28 juin au 9 juillet.

La CDA a réduit, au premier semestre, son ratio de dettes sur capitaux propres à 63% contre 78% précédemment. Par ailleurs, durant ce semestre, la compagnie a amélioré sa marge opérationnelle de 70 points de base à 22,2%, sur un chiffre d'affaires en hausse de 10% s'établissant alors à 343,9 millions d'euros.

L'augmentation de capital sera d'abord proposée de manière préférentielle aux actionnaires existants. Parmi les principaux actionnaires, nous trouvons la Caisse des dépôts et des consignations (actionnaire de référence avec 40% du capital), Sofival (8,3%), le Crédit agricole de Savoie (7,35%), la Banque populaire des Alpes (4,1%), le Groupe Caisses d'Epargne (5,11%) et Jacques Maillot. Tous ont déjà donné leur approbation à la souscription de l'opération.

Rappelons que la CDA a à son actif l'exploitation du parc d'attraction Astérix, le musée Grévin, ainsi que des domaines skiables comme Chamonix.

Vers 10h, le titre CDA était en net repli de 3,87% dans un marché parisien en recul de 0,88%