D'après les données de la Banque de France, à fin 2009 la France comptait environ 60 millions de livrets A et livrets bleus. Le Livret A reste ainsi le placement privilégié par les Français.

A fin 2009, les personnes physiques détenaient 59,3 millions de livrets pour un encours de 175,5 milliards d'euros, tandis que les personnes morales représentaient 600 000 livrets pour un encours de 7,9 milliards.

Ce dimanche 1er août, le taux de rémunération du Livret A est passé de 1,25% à 1,75%, pour rendre compte de l'accélération de l'inflation ces derniers mois. En juin, une hausse de 1,5% des prix à la consommation sur un an en France a été annoncée.

Le taux de rémunération du Livret stagnait à son plus bas niveau depuis sa création, soit 1,25%, depuis le mois d'août 2009. Le calcul des taux de rémunération des livrets d'épargne réglementés s'effectue d'après des formules qui tiennent compte des taux sur le marché monétaire et de la hausse des prix à la consommation. C'est la Banque de France qui effectue ce calcul les 15 janvier et 15 juillet de chaque année.

Depuis le 1er janvier 2009, la distribution du livret A a été étendue à l'ensemble des réseaux bancaires.