Ce lundi, la bourse de Paris a ouvert en hausse, après avoir terminé sur un repli lors de la séance précédente. Ainsi, vers 9h50, le CAC 40 progressait de 0,61%, à 3 744 points, alors que le Dax gagnait 0,53%, à 6 242 points, et le Footsie prenait 0,74%, à 5 549 points. La bourse de Tokyo est restée fermée ce lundi pour cause de jour férié, et peu de statistiques macroéconomiques sont attendues.

Vendredi dernier, la Bourse de Paris a terminé en légère baisse de 0,38%, à 3 722 points, après une ouverture en nette hausse de plus de 1%. Le marché parisien a été déçu par un indicateur américain sur la consommation. Les investisseurs étaient aussi inquiets concernant une rumeur selon laquelle le FMI pourrait intervenir auprès de l'Irlande. Wall Street a néanmoins fini ce vendredi dans le vert (+0,12% pour le Dow Jones et +0,54% pour le Nasdaq).

A suivre aujourd'hui

Les Etats-Unis doivent annoncer cet après-midi leur indice NAHB dans l'immobilier pour le mois de septembre.

Du côté des valeurs à suivre, ce matin, le CAC 40 a accueilli les valeurs Natixis et Publicis qui ont remplacé les valeurs Dexia et Lagardère. Vers 9h45, le titre Natixis perdait 1,92%, tandis que le titre Publicis engrangeait 0,97%. De son côté, la valeur Lagardère prenait 0,58%, alors que le titre Dexia était suspendu de la cotation.

Le PDG de Safran a annoncé dans un entretien au Figaro que son groupe rachète les activités sécurité de l'américain L1 Identity pour 1,09 milliard de dollars. Le chiffre d'affaires de ces activités s'élève à 500 millions d'euros. Le titre Safran bondissait de 3,17%.

Dans un entretien aux Echos, Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, s'est dit optimiste pour que le dossier de la montée d'EDF dans le capital d'Areva aboutisse avant la fin de l'année. La valeur Areva reculait de 0,61%, tandis que le titre EDF lâchait 0,24%.

Maurel & Prom a annoncé le succès d'un forage en Colombie qui se traduira par un rendement de 500 barils par jours. Le titre grimpait de 3,19%.

Le broker Credit Suisse a relevé sa recommandation sur Crédit Agricole de 'neutre' à 'surpondérer'. La valeur bancaire progressait de 1,78%.