Alors qu’en 2010 le panier moyen des consommateurs en France était resté presque stable (+0,19%), il est ressorti en hausse de 4,4% lors de l’année dernière, d’après l'observatoire annuel des prix de la fédération d'associations Familles rurales, publié par La Croix. Ce panier moyen rassemble 35 produits de consommation courante. Les relevés de prix ont été faits dans 72 magasins de 34 départements et cela dans trois types de commerces : les hypermarchés, supermarchés et hard discount.

En novembre 2011, ces dépenses moyennes de consommation courante ont même atteint un pic avec un prix moyen de 137,60 euros, contre 135,21 euros sur l’ensemble de l’an passé. 'Les relevés de prix de l'année 2011 sont les plus hauts depuis la création de l'observatoire des prix en 2006', note l'association Familles rurales.

Selon les types de produits, en 2011, un panier composé de grandes marques nationales correspondait en moyenne à 177,06 euros, contre 130,38 euros pour des marques de distributeurs et 98,18 euros pour des premiers prix. L’an passé, le prix des marques nationales a affiché une hausse de 2,65%, tandis que celui des MDD a crû de 4,14% et celui des premiers prix de 8,12%.

'Le prix de la matière première pèse bien plus dans les produits 1er prix, dit-il. Dans une crème dessert de marque nationale, vous payez 30% de lait. Dans un premier prix, où il n’y a pas de coût marketing, c’est 80%. Ensuite, le nombre de promotions a été très important l’année dernière et ces dernières touchent essentiellement les marques nationales', explique Olivier Dauvers, spécialiste de la consommation et de la distribution, cité par La Croix.

D’autre part, 'nous n’avons jamais connu de courbes aussi hautes, excepté en janvier. On pourrait presque penser à une anticipation de la campagne présidentielle comme cela s’était passé en 2006. Tous les prix augmentent l’année précédant des élections présidentielles, comme si les industriels et les distributeurs se préparaient à devoir les baisser ensuite face à la pression politique', observe Thierry Damien, président de Familles rurales cité par le journal.

Ce mardi vers 15h30, le titre Carrefour était en hausse de 0,27%, à 16,65 euros, Casino gagnait plus de 1%, à 64,11 euros, dans un marché parisien en progression de 2,56%, à 3 207 points. La valeur Danone prenait 0,39%, à 49,17 euros, et Bonduelle +1,29%, à 62,83 euros.