Même si rien n’est officiel, la perte du triple A se confirme ce vendredi. Une source gouvernementale française a confirmé à l’AFP que l’agence de notation Standard & Poor’s avait dégradé la note de la France, et certainement d’autres pays européens. «La France perd son triple A», a déclaré cette source sous couvert d’anonymat. L'Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg seraient en revanche épargnés.

Ces informations recoupent celles obtenues par l’agence Reuters auprès d’une source européenne « de haut rang », selon laquelle S&P a abaissé les notes de plusieurs pays de la zone euro, mais pas celle de l'Allemagne. L’agence s’est refusée à tout commentaire mais elle pourrait publier un communiqué dans la soirée.

Après avoir décroché en milieu d’après-midi, les bourses européennes se reprennent à une demi-heure de la clôture. A 17h00, le CAC 40 n’abandonne plus que 0,4% tandis que l’euro remonte à 1,2670 dollar (contre 1,2633 vers 16h30).