Signe que la reprise était bien là en France en 2016, le nombre de créations d'entreprises a connu sa plus forte augmentation depuis six ans, selon l'Insee. "En 2016, dans l’ensemble des secteurs marchands non agricoles, 554 000 entreprises ont été créées, soit 29 000 de plus qu’en 2015", a indiqué l'institut mardi 24 janvier. Ce chiffre est le plus élevé depuis 2010.

Deux secteurs ont été particulièrement dynamiques en matière de créations : les transports et l’entreposage d'une part, les activités spécialisées, scientifiques et techniques de l'autre. Le premier contribue pour près de la moitié à la hausse globale et le second pour un peu plus d’un quart. À l’opposé, le nombre de créations a reculé dans la construction, les « autres services aux ménages » et le commerce.

L’âge moyen des créateurs d’entreprises individuelles est de 37 ans, en légère diminution par rapport à 2015 (38 ans). Quant à la proportion de femmes elle est stable à 40%.

S'agissant de la typologie des entreprises, l'Insee note un nouveau recul du nombre de microentreprises (-0,4%) qui atteint son plus faible niveau depuis 2009. Elles représentent tout de même encore 40% du total des créations. Logiquement, la part des créations de sociétés et d'entreprises individuelles "classiques" augmente. Cependant, ajoute l'Insee, seules 4 % des nouvelles entreprises sont employeuses au moment de leur création. Reste à espérer que les autres le deviennent en 2017 et participent à la décrue du chômage.