Nous maintenons une position neutre en actions mondiales. La croissance bénéficiaire devrait être très favorable cette année. Mais les craintes inflationnistes devraient se renforcer dans les prochains mois en raison de la vigueur de l’économie américaine et l’économie chinoise, de son côté, a notablement ralenti depuis le début de l’année.

Les actions japonaises ont notre préférence. L’économie est tirée par une importante demande domestique et des exportations florissantes. La Banque du Japon reste très accommodante. Et enfin, les valorisations comptent parmi les moins chères des pays développés.

Prudence du côté des Etats-Unis

Nous conservons une surpondération des actions européennes. Le cycle économique européen est récent et permet d'anticiper une importante progression des marges. La Banque centrale européenne devrait de plus conserver une politique monétaire accommodante durant une longue période.

Nous restons prudents face aux actions américaines, la croissance bénéficiaire attendue par les analystes nous semblant trop élevée. L’économie US a probablement atteint un pic et les hausses de salaire vont peser sur les marges.

Nous sous-pondérons toujours les obligations, même si l’essentiel du mouvement de hausse des taux a probablement déjà été enregistré.

Enfin, le marché du high yield européen est encore trop cher et nous le sous-pondérons.

 Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM


 

♦♦♦♦♦ Retrouvez les fonds Pictet Asset Management commercialisés sur la plateforme EasyBourse en cliquant
ici ♦♦♦♦♦