Demain, S&P doit publier une revue sur le Portugal. L’agence avait changé la note le 15 septembre dernier passant de BB+ à BBB-. Pourrait-on avoir un autre rehaussement demain ?

Si Moody’s et S&P ont une note plus basse pour le Portugal que pour l’Italie, les notes des deux pays sont alignées pour Fitch.

Toutefois les données de déficit public disponibles pour 2017 montrent une situation bien meilleure au Portugal. D’une part, le déficit public au sens de Maastricht du Portugal était de 2,0% en 2016 alors que celui de l’Italie était de 2,5%. D’autre part, les informations dont nous disposons pour 2017 (le déficit au sens de Maastricht n’est pas encore disponible) montrent une amélioration beaucoup plus marquée pour le Portugal :
• Portugal : le déficit mensuel de l’Etat a diminué de 22% en 2017 par rapport à 2016 (Cf. graphique ci-dessous, le déficit est exprimé en millions d’euros).
• Italie : le déficit trimestriel n’a quasiment pas bougé (à noter, il est exprimé en pourcentage du PIB).



La situation fiscale des deux pays peut aussi être comparée en simulant la dette sur PIB à partir des données de 2016. Le ratio de dette sur PIB portugais baisse de 30 points d’ici la fin de la prochaine décennie alors que sur la même période le ratio italien gagne 0,8 points. Avec une amélioration du déficit plus marquée en 2017 au Portugal, la trajectoire portugaise devrait encore s’améliorer.

Finalement, en termes de performance économique, le Portugal est là-aussi nettement au-dessus de l’Italie. Le consensus attend une croissance plus marquée cette année et l’année prochaine, mais aussi les révisions du consensus ont été beaucoup plus fortes au Portugal et donc l’écart avec l’Italie est de plus en plus important.



  Stéphane Déo, Stratégiste chez La Banque Postale Asset Management