L’un des représentants français du Tech 40 – ce nouvel indice d’Euronext consacré aux valeurs technologiques- flambe ce lundi à la bourse de Paris. Vers 15h10, Global Bioenergies prend 10,6% à 47,67 euros sur un marché en baisse de 0,5%.

La société d’Evry a annoncé ce matin la livraison de ses premiers lots d’ « essence renouvelable » à Audi. « Ce premier lot d’essence renouvelable représente une étape historique. Il marque la naissance d’une nouvelle industrie décentralisée à grande échelle, respectueuse de l’environnement et appelée à remplacer progressivement celle des hydrocarbures fossiles traditionnels », a commenté son PDG Marc Delcourt.

Global Bioenergies avait annoncé la semaine dernière avoir réussi à transformer de l’isobutène (gaz) en hydrocarbures liquides, le tout à partir de ressources végétales renouvelables (sucres, déchets agricoles, etc). Une nouvelle étape a été franchie avec la production, en Allemagne, d’isooctane, une forme de carburant très pur.

« Nous nous félicitons à l’idée de collaborer avec Global Bioenergies sur un procédé permettant la production d’isooctane renouvelable et non issu de la biomasse, conformément à la stratégie ‘e-fuels’ d’Audi », a commenté pour sa part Reiner Mangold, Directeur du développement durable chez Audi. Les deux sociétés ont noué en janvier 2014 un partenariat industriel afin d’accélérer leurs recherches dans le domaine des carburants renouvelables. Global Bioenergies, qui développe d'autres formes d'hydrocarbures grâce à un procédé de fermentation accélérée, a récemment annoncé la mise en chantier en Allemagne d’un démonstrateur industriel ayant une capacité de production de 100 tonnes par an, ultime étape avant l’exploitation commerciale à grande échelle.