Le producteur d'énergies renouvelables Voltalia a annoncé jeudi un chiffre d'affaires de 50,5 millions d'euros au troisième trimestre, en hausse de 51% par rapport à la même période de 2016. Les ventes d'énergie se sont élevées à 42 millions, en hausse de 73%.

"Conformément à nos attentes, les ventes d’énergie du troisième trimestre sont en nette accélération grâce à notre performance au Brésil", a commenté le directeur général du groupe, Sébastien Clerc, dans un communiqué. Voltalia précise avoir bénéficié de prix spot "très élevés" et d'un environnement particulièrement favorable pour ses centrales éoliennes au Brésil.

Sur les neuf premiers mois de l'année, la croissance du chiffre d'affaires s'élève à 59% à 126,6 millions d’euros.

Au second semestre, le groupe table sur des revenus tirés de la vente d'énergie supérieurs à ceux du premier semestre en raison d'un effet de saisonnalité et du maintien de conditions favorables au Brésil. Il espère également relancer ses activités de services, notamment de développement de nouvelles centrales en France. Au troisième trimestre l'activité de développement, construction et fourniture d’équipements a vu ses revenus baisser de 31% à 5,6 millions d’euros.