Gemalto a publié un chiffre d'affaires en hausse mais un bénéfice en baisse au premier semestre, tout en confirmant ses objectifs de croissance à court et moyen terme.

Le chiffre d'affaires du spécialiste de la sécurité numérique (cartes SIM, cares bancaires, passeports électroniques,…) a progressé de 5% au premier semestre, à 840 millions d'euros, grâce au lancement de nouveaux produits et à la reprise de la demande sur ses principaux marchés.

Le résultat des activités opérationnelles a en revanche reculé à 67 millions d'euros contre 79 millions un an plus tôt. La marge s'est ainsi contractée à 8% après 9,9%. Quant au bénéfice net, il s'élève à 63 millions d'euros, contre 67 millions d'euros au premier semestre 2009.

«En 2010, notre priorité est la croissance par la promotion active de notre portefeuille élargi de produits et la distribution plus large de notre offre de logiciels et de services auprès de nos clients», explique le groupe dans son communiqué.

Gemalto confirme néanmoins son objectif d'un résultat net en hausse cette année et d'un résultat opérationnel de 300 millions d'euros en 2013.

Vers 11h40, le titre cède 1,53% à la Bourse de Paris, sur un marché en hausse de 0,6%.