Le groupe de semiconducteurs profite de la bonne tenue de plusieurs gros dossiers technologiques hier soir à Wall Street, dont Texas Instruments. Le fabricant de puces pour téléphones mobiles, numéro deux américain des semiconducteurs, a décidé de bichonner ses actionnaires.
Ont été annoncé, après la clôture de New York un programme de rachat d'actions additionnel de 7,5 millions de dollars et une augmentation de son dividende trimestriel à 13 cents par action, contre 12 cents auparavant.
Par ailleurs, le 10 septembre, STMicroelectronics signalait un nouveau microphone stéréo à performances élevées et basse consommation et indiquait que système sur puce avancé STi7108 équiperait les derniers décodeurs haut de gamme de Sagemcom.
Le titre retrouve son attrait auprès des investisseurs. Alors qu'il est en baisse de 10,91% depuis le début de l'année il est en hausse de 3,56% depuis une semaine.