Au terme d'un processus de négociation de plusieurs mois, Free Mobile (Groupe Iliad) et Orange ont signé le 2 mars 2011 un accord d'itinérance nationale mobile 2G. Free Mobile et Orange ont décidé d'élargir cet accord pour déployer le réseau 3G.
Cet accord sera effectif lorsque Free Mobile, qui a pris l'engagement dans sa licence de déployer d'ici 2018 un réseau en propre couvrant au moins 90% de la population, disposera d'une couverture d'au moins 25% de la population.

«Cette alliance du plus actif, du trublion, de l’inventif Iliad avec le plus costaud des possesseurs de réseaux en France en termes de téléphonie fixe et mobile constitue a priori une alliance idéale» commentait ce matin Olivier Prévôt, directeur de la rédaction de la Tribune sur BFM.

Cependant, une question se pose par rapport à ce rapprochement : est ce qu’Iliad en s’alliant à Orange gardera toute sa liberté pour pouvoir être aussi inventif en termes d’offres tarifaires. «On peut effectivement se demander si un accord secret n’aurait pas été conclu qui imposerait à Iliad une certaine ligne de conduite» s’interroge Olivier Prévôt.

Nous pouvons espérer avoir quelques éléments de réponse fin 2011, début 2012 lorsque Free commencera à dévoiler ses offres et dans l’innovation et dans les prix. Ce qui est certain c’est qu’Iliad ne pouvait pas développer tout un réseau tout seul.

La société doit publier ses résultats annuels à la presse mercredi 9 mars 2011 à 11h00.
En attendant, le marché accueille la nouvelle très positivement. Vers 10h45, le titre s’envole de 6,50%.