Sony a la certitude qu’hormis les mots de passe, noms, adresses, mails, ou encore numéros de téléphone, 12.700 coordonnées des cartes de paiement d’utilisateurs «non Étasuniens» du réseau ont été volées de la base de donnée.
10.700 relevés de débit direct de clients allemands, autrichiens, espagnols et néerlandais auraient également été volés. Ces relevés comportent les numéros de comptes bancaires des titulaires.

Par ailleurs, le groupe nippon a annoncé hier soir qu’après les comptes Qriocity et PlayStation Network, 24,6 millions de comptes Sony Online Entertainment ont également subi une cyberattaque avec détournement de CB.

Ce serait donc au total 101,6 millions de comptes qui seraient menacés !