Alcatel-Lucent a annoncé, ce mardi, par un communiqué de presse, la signature d’un contrat avec l’opérateur chinois de téléphonie China Unicom.
Le spécialiste des technologies mobiles aidera le groupe chinois à «renforcer l’efficacité et la portée du réseau 3G (…) dans plus de dix provinces chinoises». Grâce à ce réseau élargie et consolidé, les clients bénéficieront d’une couverture performante et de qualité malgré l’augmentation du nombre des abonnés.

L’équipementier français étend ainsi une nouvelle fois son emprise dans l’Empire du milieu pour profiter d’un marché en croissance constante, caractérisé par «une demande toujours plus importante pour du haut débit mobile» selon Rajeev Singh-Molares, président des activités d’Alcatel-Lucent pour la région Asie-Pacifique.
Alcatel Lucent n’en est effectivement pas à son premier contrat en Chine. La société a noué de précédents partenariats avec Mobicom China, China Telecom, et China Mobile.

Cette tendance se vérifie également dans la région élargie puisque le français a, par ailleurs, remporté des contrats avec Celcom Malaysia, Telecom New Zealand, SK Telecom, South Korea et KT Corp South Korea.

Autant de coopérations qui devraient booster les résultats financiers d’Alcatel-Lucent censé publier ses chiffres semestriels le 28 juillet prochain.