On ignore toujours la date exacte de l'arrivée de Free sur le marché très disputé de la téléphonie mobile, mais les rumeurs enflent et font croire à une entrée fracassante pour le 15 janvier 2012 au plus tard.

C'est en tout cas ce qu'espère le vice-président et fondateur du groupe Iliad, propriétaire de Free, Xavier Niel lors de récentes interviews. Parmi les fuites, certaines font croire au lancement dès Noël d'offres d'abonnement à 6 euros par mois ainsi qu'à l'envoi à tous les clients de Free d'une carte SIM.

Dans un entretien au site internet ITespresso en marge de la conférence LeWeb'11, Xavier Niel a ainsi menacé ses concurrents : "Je suis étonné que nos concurrents n'aient toujours rien fait : il faut vraiment couper les prix ! [...] On a dit qu'on les divisera par deux : s'il y a des offres à sept euros sur le marché, il y aura alors des offres à 3,5 euros."

Parmi les rumeurs les plus soutenues, certains abonnements pourraient être de moins de six euros par mois pour deux heures de communication, sans accès internet. Pour moins de dix euros, un crédit de cinq heures de communication et un accès à internet dans la limite de 2Go de données serait envisagé. Enfin, pour 29,99€, l'offre serait "illimité" pour la communication et internet. Il ne devrait en revanche pas y avoir de téléphones vendus avec ces abonnements, à l'image des versions low-cost de Bouygues (B&YOU) et SFR (Red) par exemple. Des offres que Xavier Niel juge d'ailleurs encore trop chères...

Reste que le réseau Free Mobile couvre désormais plus de 25% de la population française, un seuil requis par l'Autorité de régulation des communications (Arcep) pour pouvoir devenir opérateur mobile. Il n'y a plus qu'à!