Selon la dernière documentation transmise à l’autorité américaine de régulation des marchés financiers, la SEC (Securities and Exchange Commission), Facebook envisagerait désormais pour les actions qui seront émises dans le cadre de son introduction en bourse-337,4 millions d’actions sur le Nasdaq sous le symbole FB-une fourchette de prix comprise entre 34 dollars et 38 dollars.

La fourchette initialement définie était comprise entre 28 dollars et 35 dollars.

La demande pour les titres de la firme a été de grande ampleur, si bien que la société prévoirait de fermer son carnet d’ordres dès demain.

Avec un prix de 35 dollars par action, la capitalisation boursière de Facebook s’élèverait aux environs de 81,2 milliards de dollars.

De nombreux employés et membres exécutifs de Facebook, dont Mark Zuckerberg, détiennent des options d’actions. La société elle-même détient des actions en prévision des futurs employés de la compagnie.
Si toutes ces titres potentiels ou avérés étaient comptabilisés, la capitalisation boursière de Facebook avoisinerait les 106,4 milliards de dollars.

Facebook espère être en mesure de révéler le prix final au cours des prochains jours. La fourchette pourrait bien être de nouveau augmentée si la demande est davantage soutenue.

Jeudi soir, devraient avoir lieu les premières ventes des actions de Facebook par les banques mandatées pour s’occuper de l’introduction à des investisseurs institutionnels, des mutual funds et des hedge funds.

Vendredi devrait être le premier jour de trading des titres.