Entre juillet et septembre, le chiffre d’affaires consolidé a cru de 11,8% sur un glissement annuel, contre environ 10% sur les trimestres précédents. Les revenus générés par l’activité mobile sont de 416 millions d’euros, en progression de 29,6%. Ceux émanant de l’activité haut débit sont de 642 millions d’euros, en hausse de 2,6%.
A l’issue des neuf premiers mois de l’année le chiffre d’affaires dégagé par le groupe ressort à 3,074 millions d’euros, contre 2,774 millions d’euro à la fin des neuf premiers mois de 2013.
480 000 nouveaux abonnés ont été recrutés sur le trimestre dans le mobile. La part de marché mobile atteint 14%. 70 000 nouveaux abonnés ont été récupérés dans le haut débit.
Au total, la société compte désormais 15,4 millions d’abonnés, dont 5,8 millions d’abonnés haut débit fixes et 9,6 millions d’abonnés mobiles au 30 septembre 2014. A l’issue du premier trimestre, 14,3 millions d’abonnés avaient été recensés.
La proportion des abonnés regroupés par rapport au total des abonnés est de 96%.
A noter qu’Iliad, cotée sur Euronext Paris, est membre des de l’Euro Stoxx, du SBF 120, du Cac Next 20 et du Cac Mid 100.
L’action en repli de 1,48% aujourd’hui, enregistre une performance de 25,39% depuis le début de l’année.