Selon les analystes de Citigroup, la société Instagram vaudrait aujourd’hui 35 milliards de dollars. Le site dédié au partage de photos, utilisé actuellement par 300 millions d’internautes, représenterait 16 % de la capitalisation boursière de Facebook évaluée à 221 milliards de dollars.

L’évaluation aurait été faite à partir de présomptions prudentes sur le potentiel de croissance du nombre d’utilisateurs et sur la monétisation qui pourrait être faite de l’audience d’Instagram. Auparavant, la firme avait été valorisée 19 milliards de dollars.

Ainsi Instagram vaudrait davantage que Twitter, valorisé présentement à 23,5 milliards de dollars.
L’explication tiendrait aux faits que les utilisateurs d’Instagram seraient moins nombreux mais plus engagés et que la croissance des utilisateurs d’Intagram est plus importante que celle des utilisateurs de Twitter. Fin 2015, Instragram pourrait ainsi se retrouver avec 420 millions d’utilisateurs contre 319 millions d’utilisateurs pour Twitter.

En raison de la révision à la hausse de la valeur d’Instagram, les analystes de Citi ont également accru leur objectif de cours sur l’action Facebook à 91 dollars, contre 86 dollars auparavant. Instagram pourrait rapidement contribuer à hauteur de 2 milliards de dollars dans la marge de chiffre d’affaire de Facebook à nombre d’utilisateurs constants si son utilisation commençait à être monétisée, explique Citigroup.

L’action Facebook a gagné 45% depuis le début de l’année.