Jusqu’où ira Apple en bourse ? A 128,7 dollars vendredi dans les premiers échanges, le groupe affiche une capitalisation de 750 milliards de dollars (environ 660 milliards d’euros). Les investisseurs restent impressionnés par les résultats trimestriels publiés le 27 janvier dernier. La firme à la pomme avait alors annoncé un bénéfice net de 18 milliards de dollars, en hausse de 38% sur un an.

Jamais une entreprise n’a atteint ce niveau de profitabilité. Et Apple pourrait réserver d’autres surprises. Cette semaine, une rumeur lui prête l’intention de se lancer sur le marché de la voiture électrique. Quant au titre il pourrait grimper encore plus haut à l’approche de la sortie très attendue de l’iWatch (avril).

Par ailleurs dans une note sur les valeurs technologiques américaines, le cabinet Aurel BGC rappelle que les quatre géants californiens (Apple, Google, Facebook, Amazon) valent autant que l’ensemble du CAC 40 (environ 1300 milliards d’euros).