Wall Street a soif de nouvelles valeurs technologiques. Ce mercredi l’entreprise GoDaddy, qui gère un cinquième des noms de domaine sur internet, flambe pour son premier jour de cotation à New York.

La société fondée en 1997 propose des services d’hébergement de sites internet et de gestion de noms de domaine. Elle a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 1,4 milliard de dollars, en hausse de 22,7%, ce qui lui a permis de réduire sa perte nette à 143,3 millions de dollars contre 200 millions un an plus tôt.

Avec 23 millions de titres cédés, l’IPO a permis à GoDaddy de lever 460 millions de dollars. Le prix d'introduction avait été fixé à 20 dollars, au-dessus de la fourchette indicative (17-19 dollars). Mais le titre a rapidement grimpé mercredi dans les premiers échanges, à près de 27 dollars, faisant ressortir une valorisation de 5,5 milliards de dollars (dette comprise).

D'autres entreprises internet devraient faire leur entrée en Bourse dans un avenir proche. Etsy, qui exploite un site vendant des produits fait main, a dit mardi anticiper un prix de mise sur le marché compris entre 14 et 16 dollars par action, soit une valorisation pouvant aller jusqu'à 1,78 milliard. Fin janvier, le spécialiste du stockage de données en ligne Box a fait son entrée en Bourse. Le titre affiche depuis une hausse de 41% par rapport à son prix d'introduction de 14 dollars.