Tesla Motors continue à fasciner les investisseurs. Alors qu’il vient d’annoncer une augmentation de capital de 750 millions de dollars, qui devrait logiquement peser sur le titre, le fabricant de voitures électriques affiche l’une des plus fortes hausses dans les premiers échanges lundi au Nasdaq (+4%).

La note publiée ce matin par Morgan Stanley n’y est pas étrangère. Dans cette étude, la banque estime que le groupe pourrait tripler ses revenus d’ici 2029 et relève son objectif de cours de 280 à 465 dollars !

Outre l’augmentation rapide des ventes de voitures électriques, Tesla est bien placé dans la course au nouveau graal automobile : la voiture sans chauffeur. « La course pour la conduite autonome n'a rien de nouveau, avec des géants de la technologie comme Apple et Google qui font également de gros efforts dans ce domaine, mais Tesla est bien placé pour obtenir d'importantes parts de marché », estime le bureau d’analyse. A plus court terme, à un horizon de 12 à 18 mois, des développements pourraient avoir lieu dans la mobilité partagée, ajoute-t-il. Enfin les analystes misent sur le succès de la batterie domestique Powerwall lancée en mai dernier. Selon Deutsche Bank, cette solution innovante de stockage de l’électricité afin de couvrir les besoins domestiques pourrait générer d’ici quelques années des ventes de plusieurs milliards de dollars.