Les actions mondiales ont généré des performances négatives au cours d'un premier trimestre particulièrement volatil. La période avait pourtant débuté sur les chapeaux de roue, portée par de solides perspectives de croissance économique dans le monde, des bénéfices positifs chez les entreprises et la confirmation d’une importante réforme fiscale aux États-Unis. La fin du trimestre a cependant été marquée par un pic de volatilité. L’augmentation des salaires aux États-Unis a suscité des craintes parmi les investisseurs qui redoutent un relèvement plus rapide que prévu des taux par la Réserve fédérale américaine (Fed). Parallèlement, la hausse des droits de douane imposés par Washington a par ailleurs fait craindre la possibilité d’une guerre commerciale et pesé sur les cours des actions américaines. Durant sa réunion du mois de mars, la Fed a rehaussé la fourchette de son taux directeur, qui s'établit désormais à 1,50-1,75 %. Les actions du secteur de la technologie ont connu une vague de ventes massives au cours du mois, avec le titre de Facebook qui enregistre le plus gros repli après l’enquête sur la violation des données personnelles. Les actions de la zone euro ont également généré des performances négatives, les inquiétudes entourant les taux américains et les échanges commerciaux mondiaux ayant pénalisé la plupart des marchés du monde entier. Le risque politique s’est atténué en Allemagne, et les élections générales en Italie n’ont pas été en mesure de dégager une majorité parlementaire, bien que l’impact soit limité sur les marchés boursiers. Au Royaume-Uni, les actions ont été pénalisées par la vigueur de la livre sterling, les investisseurs s’attendant à ce que la Banque d’Angleterre (BoE) relève plus tôt et plus rapidement que prévu son taux directeur. Les actions japonaises ont elles aussi perdu du terrain en devise locale car le yen a retenu ses gains face au dollar et des risques politiques ont surgi dans le pays. Parallèlement, les investisseurs ont favorablement accueilli la décision de Tokyo de prolonger de cinq ans le mandat du Gouverneur de la Banque du Japon (BoJ), Haruhiko Kuroda, dès l’issue de son mandat actuel en avril. Les actions des marchés émergents ont surperformé leurs homologues des pays développés. La croissance économique chinoise et la solidité des données en provenance du secteur manufacturier américain ont aiguisé l'appétit des investisseurs pour les actifs risqués. Les technologies de l'information ont généré une surperformance, tandis que les télécommunications et les biens de consommation non cyclique sont restés à la traine. Sur le plan sous-sectoriel, les services aux entreprises, suivi des équipements de télécommunication, se sont démarqués au sein du secteur technologique.
FF Global Technology Fund
Titres ayant freiné la performance
Le cours de Juniper Networks a cédé du terrain en raison des résultats contrastés de l’entreprise au 4e trimestre. Le groupe a par ailleurs publié des perspectives moins bonnes que prévu pour le premier trimestre 2018 car son activité de routage devrait être pénalisée par la transition architecturale actuellement engagée par certains de ses clients « cloud » en Amérique du Nord (ce qui semble retarder les commandes). Nos positions sur SAP ont été pénalisées par l'amélioration plus lente que prévu des marges et la vigueur de l’euro. Le portefeuille de produits diversifiés de l’entreprise, notamment son offre de services sur site et sur cloud, devrait néanmoins lui permettre de remporter des contrats stratégiques auprès des clients. Notre absence d’exposition à Nvidia et notre sous-pondération de Microsoft ont également pesé sur la performance relative.
Contribution positive du secteur de l’Internet
Notre positionnement sur TripAdvisor a porté ses fruits, la société ayant publié de bons résultats au quatrième trimestre 2017 grâce à l'amélioration de la rentabilité de son segment de l’hôtellerie. La forte croissance de ses revenus issus de l'activité non hôtelière et son statut d'actif stratégique en matière de fusions-acquisitions lui permettent de bien résister. Le titre d’Ocado a bien progressé, bénéficiant de la signature de deux importants contrats avec des usines automatisées qui utiliseront la plateforme Smart d’Ocado. L’entreprise a également conclu un contrat avec Sobeys, le numéro deux de la distribution alimentaire au Canada, ce qui pourrait jouer le rôle de catalyseur et lui permettre de s'étendre en Amérique du Nord. Notre exposition au fabricant de puces Intel a apporté de la valeur. JSR Corporation termine le mois en hausse grâce aux révisions à la hausse de ses bénéfices, qui ont profité de la progression de tous ses segments stratégiques (caoutchouc, matériaux semi-conducteurs et sciences de la vie). Par ailleurs, notre absence d’exposition à Facebook et notre sous-pondération d’Apple ont contribué à soutenir la performance relative.
Positionnement du fonds
Les moteurs de performance à long terme restent intacts pour le secteur, qui bénéficie en outre d’une dynamique cyclique positive sous la forme d’une hausse des investissements technologiques dans la mesure où les entreprises cherchent à améliorer leurs processus opérationnels par le biais d’une transformation numérique. Je sélectionne les titres en fonction des fondamentaux des émetteurs et analyse les évolutions technologiques structurelles pour identifier les entreprises de qualité bien placées pour profiter de la croissance du secteur. Le fonds affiche un positionnement relatif défensif, avec une surpondération des éditeurs de logiciels, qui jouissent de revenus réguliers et d'une clientèle fidèle.
Conservation de notre surpondération des logiciels, de l’Internet et de la distribution de détail sur catalogue
Dell Technologies, une action reflet VMware du secteur des logiciels qui s’échange avec une décote par rapport au titre de VMWare, est une position stratégique. Grâce à ses fortes compétences d’exécution, VMWare présente de belles perspectives de croissance pour ses nouveaux produits. Ctrip.com, une agence de voyage en ligne est également une position phare du fonds dans le secteur de l’Internet et de la distribution de détail sur catalogue. Le groupe bénéficie d’une demande croissante en voyages à l'étranger en provenance des ressortissants chinois. La hausse de ses investissements en vue d’accroître ses activités à l'étranger devrait être un moteur clé de sa croissance à long terme.
Principaux mouvements du portefeuille
J'ai initié une nouvelle position sur Analog Devices, un fabricant de puces analogiques. Son activité très rentable dans un secteur déjà consolidé bénéficie de la présence accrue de semi-conducteurs dans les véhicules et usines industrielles. Son acquisition de Linear Technology lui permettra de gagner de nouvelles parts de marché au sein d’une industrie automobile en forte hausse et aux marges élevées, tout en réduisant son exposition au marché de la consommation, plus volatile. J'ai en outre fait l'achat d’une position sur Acuity Brands, qui offre des solutions d'éclairage intelligent et dispose d'un portefeuille de solutions d'éclairage en intérieur et extérieur. Le groupe devrait fortement tirer profit du redressement attendu du secteur de l’éclairage en 2018.






FF Global Health Care Fund
Performance du fonds FF Global Health Care
Le fonds a surperformé son indice de référence au cours du trimestre. Ma sélection de titres avisée dans le sous-secteur des valeurs pharmaceutiques et biotechnologiques, sous-pondéré en portefeuille, a soutenu la performance relative.
La sélection de titres a contribué à augmenter la valeur du fonds
Le cours de Zoetis, entreprise spécialisée dans la santé des animaux, a progressé après la publication de bons résultats au troisième trimestre, imputables en grande partie à une hausse des revenus issus du traitement des bétails résultant de conditions de marché favorables. L'entreprise, qui propose également un nouveau cycle de produit attractif, est en mesure d'accroître ses marges d'exploitation. Le cours de l'action Aetna a progressé sous l'effet de l'enthousiasme des investisseurs, satisfaits des progrès réalisés en vue du rachat par CVS Health. S'il se concrétise, ce rachat sera transformateur pour Aetna en termes de croissance, de coûts et de stratégie. Cette opération permettrait de créer un canal de soins de santé plus direct, capitalisant sur le réseau de vente au détail d’Aetna. Le groupe a publié des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, grâce à de nombreuses souscriptions au niveau de ses activités principales telles que « Commercial Large Group ». L'absence de participation dans Celgene, Allergan et Bayer a soutenu la performance relative.
Boston Scientific a pesé sur la performance
Le cours de l'action Boston Scientific s’est replié à l’annonce du report du lancement de son produit pour le remplacement des valves cardiaques, Lotus Edge. Même sans ce produit, la société reste bien positionnée sur le segment des sociétés de technologies médicales à grandes capitalisations boursières, grâce à ses produits uniques tels que le défibrillateur MRIsafe.
Les prestataires de services de santé ont pesé sur les performances
L'action Henry Schein a terminé la période dans le rouge, le titre ayant été pénalisé par la publication de résultats moins bons que prévu au troisième trimestre, en raison d'une pression sur les marges. La position a été liquidée. L'absence de participation dans Anthem et dans l'entreprise biopharmaceutique AbbVie a également pesé sur la performance relative.
Positionnement du fonds
Ma philosophie d’investissement repose sur la conviction que le marché n’a qu’une capacité limitée de prévision des bénéfices, ce qui rend l’évaluation de la performance historique particulièrement importante. Je privilégie les entreprises de qualité qui bénéficient d’une forte visibilité quant à leurs bénéfices, ainsi qu’une rentabilité économique élevée et durable. Compte tenu des moteurs de croissance structurelle du secteur et des opportunités de génération de performances élevées et durables par le biais de l’innovation, j’étudie également l’allocation du capital par les équipes dirigeantes et l’alignement des rémunérations incitatives.
Maintien de la surpondération du secteur des équipements et de matériel de santé
Les principales positions du fonds dans le secteur concernent Abbott Laboratories, Medtronic et Essilor International. Le titre Coloplast est également détenu en portefeuille sur la base d'une conviction forte. Les investissements croissants de la société dans la recherche et le développement (R&D) et dans ses activités de commercialisation devraient soutenir sa rentabilité sur le long terme. De plus, le fait qu'elle procède à des acquisitions ciblées, à l'instar du rachat de Comfort Medical, dans une logique d'intégration en aval destinée à gagner des parts de marché devrait se révéler payant.
Maintien d'une approche sélective dans le secteur pharmaceutique
Le fonds sous-pondère ce sous-secteur mais détient d’importantes participations dynamiques dans Johnson & Johnson et Eli Lily. Le portefeuille de produits nouveaux, les nombreux projets de traitement et le brevet Alimta dont peut se prévaloir Eli Lily sont autant d'éléments qui augurent un avenir radieux pour le groupe.
Principales transactions du portefeuille
J'ai ouvert une position sur l'un des plus grands fabricants d'instruments scientifiques au monde, Thermo Fisher Scientific. La stratégie principale du groupe consiste à accroître les marges, à doper sa croissance organique et à réaliser des acquisitions pour augmenter ses bénéfices sur le long terme. Parallèlement, j'ai liquidé des positions qui étaient exposées à des risques binaires.