Espace High Tech - News, articles, interviews et dossiers

Soitec reste confiant malgré les incertitudes

Soitec reste confiant malgré les incertitudes

(Easybourse.com) Le leader mondial des semi-conducteurs, Soitec, a publié ses résultats semestriels 2011-2012 faisant état, comme indiqué il y a un mois, d'une perte nette de 12,9 millions d'euros contre 7,4 millions un an plus tôt. Le groupe indique avoir souffert de l'évolution du dollar et de l'absence de revenus sur sa division solaire. A dollar constant, précise Soitec, la marge opérationnelle aurait été de 2%.

Le spécialiste français et leader mondial des semi-conducteurs, Soitec, vient de publier ses résultats semestriels 2011-2012, faisant état d'une perte opérationnelle de 8,5 millions contre un bénéfice de 2,5 millions sur la même période 2010-2011.

Le groupe, qui avait déjà prévenu le marché de cette perte il y a un mois, a précisé que ses résultats avaient été lourdement impactés par l'évolution défavorable du taux de change Euro-Dollar. Par ailleurs, la division solaire du groupe n'a pas apporté de revenus, creusant ainsi un peu plus les pertes de Soitec.

En termes d'investissements, le groupe a également creusé son déficit en accélérant la hausse des moyens alloués à la recherche (+7 millions d'euros) ainsi que le renforcement de ses structures organisationnelles.

Une perte nette de 12,9 millions d'euros contre une perte de 7,4 millions d'euros sur le premier semestre 2010-2011

Au total, le fabricant de plaques de silicium sur isolants (SOI) a indiqué avoir dégagé un chiffre d'affaires semestriel en hausse de18,4% à 162,6 millions d'euros ainsi qu'une perte nette de 12,9 millions d'euros contre une perte de 7,4 millions d'euros sur le premier semestre 2010-2011.

En revanche, précisait ce mercredi matin Olivier Brice, directeur financier de Soitec, à taux de change constants, la marge brute du premier semestre 2011-2012 aurait été de 26,4%, ce qui dénote de l'amélioration de l'efficacité industrielle du groupe.

En termes de perspectives, la prudence reste de mise. Pour les dirigeants du groupe en effet, "l'incertitude économique générale conduit globalement l'industrie des semi-conducteurs à la prudence, laquelle devrait aboutir à une

L'incertitude économique générale conduit globalement l'industrie des semi-conducteurs à la prudence

baisse séquentielle de l'activité sur le troisième trimestre de l'exercice fiscal
".

L'incertitude domine notamment sur la consommation pendant les fêtes, laquelle devrait avoir un impact significatif sur les résultats de Soitec pour l'ensemble de l'exercice, étant donné que le fabricant américain de microprocesseurs AMD représente encore plus de 50% du chiffre d'affaires du groupe. Soitec reste toutefois confiant quant à un possible rebond durant les prochains trimestres, dans la mesure où de nouveaux contrats dans le solaire sont attendus très prochainement.
Nicolas Sandanassamy

Publié le 16 Novembre 2011