Dans un communiqué publié ce mercredi, le groupe industriel français Alstom a annoncé qu’il a signé, aux côtés de son partenaire stratégique en Russie Transmashholding (TMH), 'une lettre d’intention avec la municipalité de Saint-Pétersbourg qui établit un programme de coopération pour le développement d’un réseau de tramways modernes'.

Selon cet accord, Alstom et TMH vont prendre en charge le développement d’un 'nouveau modèle de tramway rapide, équipé d’un plancher bas intégral, entièrement modulable et adapté aux conditions climatiques de la région'. Ces tramways seraient fabriqués à Saint-Pétersbourg.

De plus, les deux groupes effectueraient 'une mission de conseil auprès des services de la ville sur les questions d’organisation de réseaux de transports urbains, de gestion de projet et d’optimisation des flux de passagers'.

Ce mercredi vers 11h20, le titre Alstom progressait de 1,30%, à 26,06 euros, dans un marché parisien en hausse de 1,24%, à 3 087 points. Depuis le début de l’année, la valeur a perdu plus de 27%.