Arkema, groupe français spécialisé dans la chimie, a indiqué qu’il compte racheter deux sociétés chinoises. Il s’agit de Hipro Polymers, producteur de polyamides techniques bio-sourcés 10.10 et de Casda Biomaterials, spécialisée dans l'acide sébacique issu de l'huile de ricin.

Ce lundi vers 11h25, le titre Arkema perdait 2,72%, à 40,73 euros, dans un marché parisien en recul de 2,30%, à 2 928 points. Depuis le 1er janvier 2011, la valeur a chuté de plus de 24%.

Pour le groupe français, ces acquisitions s’inscrivent dans le cadre de sa stratégie de développement des produits de performance, ainsi que son 'programme d'acquisition d'environ un milliard d'euros de chiffre d'affaires présenté en novembre 2010'. Cette opération lui permet également de renforcer sa position sur le marché chinois.

'Cette acquisition est une très belle opportunité à plusieurs titres. Elle nous renforce en Chine, une des priorités géographiques d'Arkema depuis 5 ans. Avec le polyamide 10.10, elle complète parfaitement notre gamme de polyamides 11 et 12 à forte valeur ajoutée et s'inscrit dans notre stratégie de croissance dans la chimie verte', a précisé Thierry Le Hénaff, PDG d'Arkema.

En 2011, les deux entreprises chinoises devraient dégager un chiffre d’affaires cumulé de 230 millions de dollars. Le prix d’acquisition est basé sur une valeur d'entreprise de 365 millions de dollars pour 100% du capital des deux sociétés. Ces dernières, qui emploient 750 personnes, sont majoritairement détenues par une joint venture entre la société privée chinoise de chimie de spécialités Feixiang Chemicals et le fonds Bain Capital.