Alcatel-Lucent n’atteindra pas son objectif de marge cette année en raison d’une nouvelle perte opérationnelle au deuxième trimestre et d’un « environnement macro-économique difficile ».

Le groupe, qui doit publier ses résultats du deuxième trimestre le 26 juillet, table sur une perte opérationnelle de l’ordre de 40 millions d’euros pour un chiffre d’affaires d’environ 3,5 milliards d’euros.

« Ces chiffres reflètent une bonne progression des ventes par rapport au premier trimestre, au niveau de toutes les régions et de toutes les divisions mais une amélioration moins bonne que prévue du mix. Les actions sur les coûts demeurent toutefois importantes avec une baisse de plus de 100 millions d’euros par rapport au deuxième trimestre 2011 », précise le groupe dans un communiqué.

« Cependant, à la lumière de la performance sur les six premiers mois de l’année et compte tenu de l’environnement macro-économique difficile, Alcatel-Lucent ne pourra pas atteindre l’objectif tel qu’il se l’était fixé en termes de marge opérationnelle ajustée pour l’ensemble de l’année 2012 », ajoute Alcatel-Lucent.

« Cela laisse augurer d'un sévère avertissement sur 2012 selon nous : marge opérationnelle de 0% contre 3% attendu, en raison d'un mix qui va rester sous pression », même si le groupe anticipe un deuxième semestre meilleur que le premier, indiquent les analystes d'Oddo dans une note.

Le consensus d'analystes tablait sur un bénéfice d'exploitation de 40 millions d'euros au deuxième trimestre.

Vers 14h15, le titre dévisse de 18,8%, lanterne rouge d’un CAC 40 en hausse de 0,6%.