Nexans annonce la nomination prochaine d’un nouveau directeur général. « Sur proposition de son Président, le Conseil a décidé de dissocier les fonctions de Président et de Directeur Général, confiant les premières à Frédéric Vincent et les secondes à Arnaud Poupart-Lafarge qui deviendra à ce titre dirigeant mandataire social ». Cette évolution sera effective fin septembre 2014, précise le groupe dans un communiqué.

Le remplacement de M. Vincent à la direction générale était réclamé depuis plusieurs mois par l'un des fonds activistes actionnaires du groupe, mécontent des résultats et de la gestion de l’actuel PDG. Nexans a publié une perte nette de 333 millions d’euros au titre de l’exercice écoulé, également marqué par un recul de 6,7% de son chiffre d’affaires et une baisse de sa marge opérationnelle. Le groupe souffre d’un ralentissement de la demande sur plusieurs marchés.

M. Poupart-Lafarge a été nommé directeur opérationnel du groupe en juillet dernier avec pour mission « d’accélérer le déploiement des initiatives stratégiques ». Il sera vraisemblablement aux commandes dans le cadre de la nouvelle organisation, même si le groupe revendique « la continuité » de sa stratégie.

« Cette organisation permettra à la Société et à la Direction Générale de se concentrer plus encore sur ses priorités stratégiques et mettre en œuvre le plan stratégique 2013-2015 dans les meilleures conditions possibles. Elle s’intègre dans le contexte de la transformation du Groupe », précise le communiqué.

Vers 16h10, le titre Nexans cède 1,4% sur un marché en baisse de 1%.